Archives mensuelles : novembre 2014

Aux îles Canaries

 

Traversée tranquille vers les Canaries

Traversée tranquille vers les Canaries

 

Une petite traversée tranquille, et 2 jours après nous voilà aux Canaries, pas à l’île, La Palma, plus au nord que nous visions mais Ténériffe. Nous étions au près et nous nous sommes laissés porter par le vent. Les mouillages devant Santa cruz étant très rouleurs, nous allons à la marina. Santa Cruz est la ville la plus importante de Ténériffe et malheureusement, comme toutes les villes du bord de mer, bordée de buildings. La vie à l’intérieur de la marina est paisible, mais nous ne sommes épargnés ni par le bruit des ferries qui accostent nuit et jour et celui des camions qui passent à côté.

Santa Cruz et ses buildings

Santa Cruz de Ténériffe

Il faut s’éloigner de la côte pour trouver un peu de tranquillité. Des sentiers peu utilisés et sauvages sillonnent l’île et nous permettent d’affuter nos mollets, ça monte ou ça descend et en général assez raide, des vrais mollets de sherpas.

Une location de voiture nous amène près du sommet de l’île, le Teide, qui culmine à 3900 mètres de hauteur. C’est le plus haut sommet d’Espagne et il est parfois enneigé. Les paysages volcaniques sont grandioses, mais cet endroit est très touristique. Des cars emmènent les touristes venus des hôtels du bord de mer pour prendre le téléphérique qui les envoie à proximité du sommet. Il faut réserver la place et la queue à son entrée nous dissuade de le prendre, et nous préférons nous promener dans les sentiers aux alentours ou après quelques minutes de marche, on se retrouve enfin presque seuls.

Au détour de la route,

– Tiens, un joli point de vue, en plus on est seul

Et nous voilà à garer la voiture et partis prendre des photos pendant une petite minute. Cette minute a suffi à nos deux sacs à dos et tout ce qu’ils contenaient pour disparaitre avec des voleurs bien rôdés sans doute à ce genre d’exercice. Plaie d’argent n’est pas mortelle, mais les films et photos de la caméra ayant disparus avec, vous trouverez sans doute que notre article n’est pas très imagé.

 

Après 15 jours passés à Santa Cruz, nous reprenons la mer pour une île voisine, à 100 milles, Hierro. La traversée est assez mouvementée avec beaucoup de manoeuvres et de vent. Nous avons regardé la météo après coup (qui écoute trop la météo reste au bistrot). Après un démarrage au portant force 5 (la vie est belle), le vent a passé au près en mollissant dans le sud de Ténériffe, puis ça a brusquement passé au Nord en forcissant force 7 nécessitant 2 ris dans la grandvoile pendant plusieurs heures de début de nuit, puis en fin de nuit, mollissement à 6, quel plaisir au petit matin de retrouver après 33 ans le petit port de Hierro, qui a bien changé depuis mais a gardé son âme. Nous avons repris contact avec Séberro qui nous avait accueilli lors de notre premier séjour. Cette île sera l’objet de notre prochain article.

Bonsoir à tous, il fait chaud, il est 6 heures et je vais me baigner.

Réalité et peinture

Réalité à partir de quelques toiles peintes depuis l’été

La réalité est innombrable. Chacun de nous, avons une perception du monde qui nous est propre. Elle s’appuie sur notre culture, notre éducation, notre passé, nos connaissances, nos rencontres et notre imagination à concevoir les choses …

L’idée du portait ci-dessous a germé lors d’une exposition d’été. Je me suis alors demandé : comment associer spectateurs et personnage figé sur une toile ?
Manifestement, lorsqu’un visiteur regarde un portrait, il se trouve dans le contrechamp du regard du personnage peint. C’est pourquoi j’ai voulu jouer avec la personne qui regarde la toile.

Réalité : Oh My God !

Hile sur toile – Portrait – titre « Oh My God ! » – 73×60 cm

Un tableau se définit souvent par analogie à la réalité. Chaque fois que je reproduis un paysage ou un portrait, je crée une analogie avec ma propre vérité, une sorte de construction intellectuelle imparfaite à partir de mes cinq sens.

Jeune femme au chapeau

Huile sur toile – titre « Jeune femme au chapeau » – 73x60cm

C’est ainsi que j’interprète la réalité en choisissant une représentation qui me transporte vers mon imaginaire. C’est pourquoi, dès que je représente une réalité extérieure à partir d’un modèle ou d’un motif, j’essaie de montrer le caractère énigmatique et la beauté de chaque chose.

Fille aux cheveux roux

Huile sur toile – titre « Fille aux cheveux roux » – 60×73 cm

Fiction étrange

Huile sur toile – titre « Fiction étrange ! » 54×65 cm

Impression onirique !

titre « Impression onirique ! » – 54×65 cm

Dans cette recherche d’une perception, la peinture est plurielle, et doit être appréhendée comme un langage où les mots sont des touches de couleur et les phrases sont des représentations dont le sens est fourni par les choix du peintre.

Reflets

Huile sur toile – titre : « Reflets » – 46×55 cm

Les tableaux révèlent ma réalité. Ils expriment mes émotions, ma vision subjective, mes états d’âme, mon passé et mon imaginaire tout en visant à construire un sens à l’objet.

Soleil rouge

Titre « Soleil rouge » – 73×60 cm

Lorsque je peins, j’essaie de faire vivre ou revivre une ressemblance que je puise dans mon réel. Ma palette est composée de couleurs chaudes en contraste que je travaille d’une manière vive avec des gestes rapides que permet la technique du couteau.

Petits chalutiers au port de Séné

« Petits chalutiers au port de Séné » – 73×60 cm

Réalité et peinture : Echouement face aux rochers

« Échouement face aux rochers » – 55×65 cm

Le processus de création est toujours assez long (plusieurs jours à plusieurs semaines). J’ai besoin de travailler de nombreuses esquisses avant d’approcher la toile en atelier.

Esquisse de la femme au chapeau

Esquisse de la femme au chapeau

J’ai en tête la perception d’une réalité et j’essaie d’obtenir ce que j’ai imaginé. C’est ainsi que ma méthode de travail refuse le hasard. Je cherche à obtenir une peinture ou une vision que j’ai prévue dans ma pensée !

Epave au moulin à l'île d'Arz

« Épave au moulin à l’île d’Arz » – 30×60 cm

Tableaux et détails en diaporama

Incoming search terms:

  • femme au chapeau peinture