Portrait narratif

Deux portraits narratifs

Les portraits de marin tiennent une place particulière dans mon travail. Chaque portrait a une histoire que la représentation permet de ne pas oublier. Par exemple, celui que j’ai nommé « zinzin » me représente plus jeune à bord d’un voilier en train de tapoter mon index contre ma tempe. Comme dans le portrait narratif « Oh My God » réalisé en 2014, il est certain que j’ai voulu accentuer le caractère comique de la situation du bateau qui roule dans la houle.

Portrait narratif : intitulé Zinzin Huile sur toile - 92x73 cm

Portrait intitulé Zinzin Huile sur toile – 92×73 cm

_DSC5710

Peut-être que l’obsession de la navigation hauturière a été dénoncée par ce geste de la main ainsi que dans les reflets des lunettes de soleil. Vous devez certainement distinguer le pavillon, le mât et une partie du gréement du bateau.

Reflets dans les lunettes de soleil

Reflets dans les lunettes de soleil

 

Mise à l'échelle du portrait

Mise à l’échelle du portrait

Au cours de cette réalisation, je me suis remémoré le tableau « Le Prêteur et sa femme » de Quentin Metsys  peint vers 1500 et exposé au Musée du Louvre. Il nous montre dans ce portrait narratif l’obsession d’un prêteur qui est mis en opposition avec la piété de son épouse par le choix des personnages, des éléments et des couleurs.

 

Le Préteur et sa femme de Quentin Metsys, 1514 Musée du Louvre

Le Prêteur et sa femme de Quentin Metsys, 1514 au Musée du Louvre

Sauf que cette scène de vie assez banale en opposition entre le prêteur et sa femme est mise en relation avec le miroir posé sur la table au centre et en premier plan.
Il ouvre une autre scène orientée vers l’extérieur plus subtile.
Comment interpréter ce petit miroir convexe (appelé oeil de sorcière) qui normalement est orienté vers le Prêteur pour aider à surveiller la boutique ? Est-ce le reflet du peintre qui s’est représenté, le client du prêteur qui attend dans la boutique ou encore l’acheteur tenant un livre une fois le tableau accroché dans sa maison ?

Détail du tableau "Le Préteur et sa femme" avec le miroir oeil de sorcière

Détail du tableau « Le Préteur et sa femme » avec le miroir oeil de sorcière.

Le deuxième portrait narratif : « Jobec » ou un hommage aux travailleurs de la mer

Ce tableau représenté ci-dessous est intitulé « Jobec », surnom de Jean-Yves, marin pêcheur à la retraite. Si vous avez l’occasion de parcourir les sentiers côtiers aux environs du port de SENE (Port-Anna) , vous devriez croiser Jean-Yves assis face à la mer près de la cale de Langle. N’hésitez pas à venir le saluer, il sera, à n’en pas douter, ravi de bavarder avec vous.

Jean-Yves dit le Jobec Huile sur toile 92x73 cm

Jean-Yves dit le Jobec Huile sur toile 92×73 cm

J’ai voulu représenter Jean-Yves assis tout en mettant en valeur son imposante carrure, face à vous, le regard tourné vers l’observateur, certainement pour échanger.

Un index tendu vers le haut

Un index tendu vers le haut

Le geste de la main levant le doigt est courant pour demander la parole. C’est assurément son histoire de marin pêcheur qu’il vous racontera !  L’arrière-plan idéalise le travail de la mer et nous renseigne sur les conditions atmosphériques, le type de pêche et le lieu, ici, la petite chapelle de Boëdic dans le Golfe du Morbihan.

Chapelle à la pointe Ouest de l'île de Boëdic située dans le Golfe du Morbihan

Chapelle de la pointe ouest de l’île de Boëdic située dans le Golfe du Morbihan en face de la cale de Langle

En arrière-plan : des perches de casiers flottent sur des vagues de filets

En arrière-plan : des perches de casiers courbées par le vent flottent sur des vagues de filets

 

Conclusion

Bien sûr, la représentation picturale ne produit pas normalement un texte, car l’image ne dit pas, elle nous montre des choix. Évidemment, c’est à l’observateur de dire ses interprétations subjectives contenues dans l’image. Explorer un tableau, c’est avoir un regard exigeant face à la multitude de choix picturaux et au mieux, être ému.

Autres portraits

Certains portraits ci-dessous ont été réalisés pour préparer une huile.

Aquarelle 50x40 cm

Aquarelle 50×40 cm

Le photographe aquarelle 30x40 cm

Le photographe aquarelle 30×40 cm

 

Jobec huile 46x55 cm

Autre toile plus classique de Jobec – huile 46×55 cm

Huile sur toile 65x54 cm

Huile sur toile 65×54 cm

 

De nombreux portraits seront exposés lors de l’exposition de printemps à Grain de Sel, Séné du 7 au 25 avril.

 

Si cet article a retenu votre attention, vous pouvez le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux à partir des boutons ci-dessous. Par avance merci.


5 réflexions au sujet de « Portrait narratif »

  1. Les minahouets

    Bonjour Raymond et Monique de Fuerteventura
    Beau portrait, il me fait penser un peu à un pêcheur à la retraite, qui a marqué mon enfance et me racontait ses pêches à bord de son thonier à voile.
    Kénavo

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− quatre = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>