Petits formats

 Petits Formats vs grands formats

Sans être de très grands formats comme la peinture d’histoire du 19ème siècle (exemple le Radeau de la Méduse, 5 × 7 m environ), le choix d’une grande dimension esthétique pour un tableau devrait permettre d’engager le spectateur en l’immergeant dans un espace dominant.

Raymond Altès peinture Serge Gainsbourg

Rapport d’échelle à partir du tableau – portrait de Serge Gainsbourg (peinture au couteau)

Souvent lorsqu’on regarde un très grand tableau, nous sommes impressionnés et invités à nous attarder autour de chaque détail jusqu’à nous solliciter physiquement. Nous tournons autour de l’oeuvre certainement pour le plaisir de faire circuler notre regard du côté de chaque touche de pinceau qui rend parfois visible le geste du peintre. Nous approchons, reculons pour jouer avec l’échelle en ayant envie de déceler le rôle que l’artiste nous a laissé en tant que spectateur.
Comme vous le savez, mon habitude est de peindre avec des moyens ou grands formats où je me sens certainement un peu plus à l’aise.

Une idée me traverse l’esprit depuis un certain temps : peindre des tableaux de petite taille. La petite taille donnera certainement au spectateur un rôle différent face au tableau.

Rouge baiser Raymond Altes

Tableau de 20 par 20 cm comparé à un feutre !
Titre du tableau : Rouge baiser

Spécifiquement, je me sentirai alors obligé d’aller à l’essentiel des formes et des couleurs pour ne rechercher que la qualité du trait et de la couleur en me forçant à simplifier pour ne représenter que l’expressivité de l’apparence. Grossir un détail, aplatir l’espace, arrondir et souvent exagérer les contours tout en cherchant la beauté du motif, voilà un enjeu intéressant pour moi.

Cet enjeu s’est profilé avec ma participation au festival d’art contemporain de Moissac, salon Petits Formats.

Salon de Moissac : Petits formats

Salon de Moissac : Petits formats

Voici, mes dix « drôles de dames » très dénudées ! Je les ai prises comme des études, mais au lieu d’en rester à un dessin papier, je les ai produites avec le désir d’un travail plus abouti … Qui sait un jour, naitra un grand format.

 

Si cet article a retenu votre attention, vous pouvez le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux à partir des boutons ci-dessous. Par avance merci.


Une réflexion au sujet de « Petits formats »

  1. Denise

    Bonjour Raymond, J’apprécie vos deux toiles, elles sont très belles et oui pourquoi ne pas essayer en petit format.
    Je trouve que la deuxième toile 20×20 est superbe. Parfois, nous avons besoin de changement même dans la peinture.
    Je vous souhaite une belle journée bien amicalement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>