Montségur

Montségur, « synagogue de Satan »

Montségur forteresse cathareA Montségur, qualifié de « synagogue de Satan », après avoir résisté pendant plusieurs mois, les cathares, sur ordre du pape Innocent III furent conduits au bûcher et brûlés. C’était le 16 mars 1244.

Les cathares étaient accusés d’hérésie car ils croyaient à l’existence de deux mondes : l’un bon et invisible créé par Dieu, l’autre mauvais et visible créé par le Diable…

 

 

Pour atteindre la forteresse, il faut marcher sur un sentier semé d’embuches (grosses pierres, cailloux, boue). La montée est assez raide et mes bâtons de marche m’ont été bien utiles. Pas facile, mais faisable ! J’ai trouvé que la descente était plus difficile : il avait plu quelques jours avant et par endroits, la glissade était assurée.

Si vous décidez de vous rendre en haut de cette colline, chaussez-vous correctement. Des inconscients montent en tongs ou en ballerines… A ce sujet, une personne du coin m’ a dit que les secours étaient trop souvent mis à contribution.

 

 Galerie photos de Montségur

Si cet article a retenu votre attention, vous pouvez le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux à partir des boutons ci-dessous. Par avance merci.


Une réflexion au sujet de « Montségur »

  1. Paulette

    Merci à tous ceux qui oeuvrent pour conserver notre riche patrimoine. Merci aussi d’en faire profiter ceux qui ne peuvent pas se rendre dans ces lieux riches en histoire.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux + = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>