Espèces menacées

Espèces menacées

Lorsque le thème « animaux » a été choisi pour l’exposition organisée par Arts Sinagots qui démarre le 23 avril 2019, mon travail s’est orienté d’emblée vers les espèces menacées.

Toutes les études des scientifiques montent à quelques exceptions près que cette menace est le fait de l’homme. Aujourd’hui, la survie de toutes les espèces est fortement menacée… y compris la nôtre.

Les raisons du déclin de la biodiversité du globe sont bien connues : le réchauffement climatique, la déforestation, l’agriculture intensive, l’urbanisation, la surexploitation des ressources terrestres et surtout la cupidité de l’homme…

De nombreux animaux terrestres sont pourchassés par l’homme notamment pour leurs défenses transformées en bijoux d’ivoire, mais aussi pour leur fourrure rare changée en manteaux, voire par des croyances attribuant à des cornes des vertus aphrodisiaques. Voici quelques exemples où la cupidité humaine est complètement irréfléchie !…

Mais d’ici 30 ans, l’impact du dérèglement climatique deviendra le facteur déterminant de l’extinction de milliers d’espèces animales !

Voici les tableaux présentés à cette exposition.

Le dernier orang outan- Tableau de Raymond ALTES

Le dernier orang-outan – 81×65 cm

La déforestation est le premier facteur de leur disparition…

Espèces menacées Le rhinocéros - titre :"Aphrodisiaque" tableau de Raymond ALTES

« Aphrodisiaque » – 60×60 cm

Le rhinocéros fait partie des espèces menacées. La cause est évidemment le braconnage pour alimenter des croyances qui attribuent des pouvoirs aphrodisiaques à la corne de rhinocéros. Eh ! oui la cupidité de l’homme est aussi à l’origine de leur disparition, car le kg de corne se négocie à plus de 50 000 dollars !

Espèces menacées : "Ceci n'est pas un rhinocéros" tableau de Raymond ALTES

Titre « Ceci n’est pas un rhinocéros » 80×80 cm

Les rhinocéros auront sûrement disparu dans une vingtaine d’années. Quel regard auront nos enfants !

Tableau "Origine" de Raymond ALTES

Titre : Origine 60×60 cm

Ce tableau « origine » veut montrer la proximité des deux espèces !

Titre du tableau : "Il pleut des parapluies" de Raymond ALTES

« Il pleut des parapluies » 30×60 cm

Tableau de Raymond ALTES "Gare au gorille".

Titre du tableau « Gare au gorille », 200×110 cm

Tableau de Raymond ALTES : Victimes

Titre du tableau « Victimes » 195×114 cm

Vidéo pour parcourir le grand tableau précédent :

 

 

 

Si cet article a retenu votre attention, vous pouvez le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux à partir des boutons ci-dessous. Par avance merci.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.