Archives mensuelles : janvier 2015

Tableau : Hommage à Marc Chagall

Marc Chagall

Marc Chagall meurt en 1985 à Saint-Paul-de-Vence, quasi centenaire. Il a été certainement l’un des plus grands peintres du 20ème siècle. Il a vécu entre l’Est et l’Ouest, de Vitebsk (ville en Biélorussie) à Paris et de New York à Saint-Paul-de-Vence, entre paix et guerres, sans jamais avoir coupé ses liens avec la Russie.

Portrait de Chagall par Iouri Pen

Portrait de Chagall par Iouri Pen

S’il fallait caractériser son œuvre unique à contre-courant en quelques mots, je dirais que sa peinture cultive le surnaturel et le symbolisme tout en rompant avec une représentation logique de l’espace. Les maisons bleues peuvent s’envoler dans le ciel, les corps sont pratiquement toujours en lévitation, les animaux sont sur les toits dans un monde sans pesanteur, sans dimension et sans échelle.

Le plafond de la salle de spectacle de l'Opéra Garnier : peint par Marc Chagall en 1964.

Le plafond de la salle de spectacle de l’Opéra Garnier : peint par Marc Chagall en 1964.

Il met en récit une composition poétique et merveilleuse en puisant son inspiration dans sa culture, son imagination et ses rêves.
Mais, pour Marc Chagall, plusieurs constantes dominent dans ses visions fantastiques et oniriques du monde : le bonheur, l’amour, le christianisme, le judaïsme et les traditions de sa terre natale, la Biélorussie.
Les couleurs de sa palette contribuent certainement à nous délivrer des émotions et des sensations : un visage bleu ou un coq rouge … peu importe ! Les couleurs ont principalement la fonction de structurer l’espace de la toile plus que de traduire la réalité.

Portait hommage

Trente ans après sa mort, j’ai voulu rendre hommage à l’oeuvre de Marc Chagall, en réalisant ce tableau sur toile de dimension 73 par 60 cm, photographié ci-dessous.

Hommage à Marc Chagall

Peinture huile sur toile 73×60 cm « Hommage à Marc Chagall »

J’ ai tenté de m’approprier les principes métaphoriques de la peinture de Marc Chagall. Autour d’un soleil, j’ai construit ce portrait à partir de grands cercles colorés qui forment une trame structurelle où deux couples amoureux flottent dans le ciel. On peut identifier le thème biblique d’Adam et Eve, unifié par le bleu de sa palette.

« J’ai choisi la peinture parce qu’elle m’était autant nécessaire que la nourriture. Elle me semblait être une fenêtre par laquelle je pouvais m’envoler dans un autre monde. » Marc Chagall

Vous pouvez cliquer sur une des miniatures ci-dessous pour parcourir les détails du tableau-hommage.

Incoming search terms:

  • les nom et photos des tableaux de chagall

PURGATOIRE DES INNOCENTS

 Un purgatoire bien sombre !

 

Purgatoire des innocents

Purgatoire des innocents

Après « juste une ombre », je ne pensais pas lire à nouveau Karine Giebel mais le désir de savoir ce que cachait ce titre « purgatoire des innocents » a été plus fort que moi. Prise par le récit, j’ai plongé dans la lecture et en réalité, c’est l’ enfer que j’ai découvert.
Je savais que je ne refermerais pas ce livre tant que cette chère Karine n’aurait pas dévoilé la fin qu’elle réservait à ses personnages. … et vite ! car ce thriller éprouvant, est plus que noir foncé.
Ames sensibles abstenez-vous car ce livre est d’une violence à couper le souffle, il est diabolique, sadique et terrifiant.
Voici le résumé de la quatrième de couverture :
« Raphaël a passé des années en prison pour vols à main armée puis pour récidive. Pendant son absence, sa mère est morte de chagrin tandis que son jeune frère William prenait le même chemin que lui. Raphaël, à sa libération, entraîne celui-ci dans leur premier braquage en commun, une bijouterie de la place Vendôme, avec la complicité d’un jeune couple. L’affaire tourne mal, un policier et une passante sont tués, et William est grièvement blessé. Leur cavale devient pour Raphaël une véritable course contre la montre : il faut sauver son frère. Les quatre fuyards atterrissent à quelques heures de Paris, et trouvent le numéro d’une vétérinaire, Sandra, qu’ils prennent en otage chez elle, dans sa ferme isolée, et forcent à soigner William. Sa vie contre celle du braqueur. C’est dans cet état d’esprit que Sandra doit opérer dans son salon, sans trembler, elle qui n’est pas chirurgienne. Mais les jours passent et William n’est toujours pas en état de reprendre la route. Et lorsque le mari de Sandra prévient sa femme de son retour, tous attendent. Les uns de le prendre également en otage et Sandra d’être sauvée… ou peut-être autre chose… Car ce que Raphaël ignore, c’est qu’ils sont dans la demeure du diable. Ce que Raphaël ne sait pas, c’est qu’ils sont dans la maison d’un psychopathe de la pire espèce, qui vient de ramener, à l’arrière de son camion, deux adolescentes enlevées à la sortie de leur collège. De prédateurs, ils vont devenir des proies à la merci d’un monstre sans pitié… »

Bonne année 2015

Bonne année pour 2015 !

 

Bonne année

Le port de Vannes au 31 décembre

Voilà, 2014 vient de se terminer, une année bien dense sur tribulations, 26 000 visiteurs différents en un an, étonnant pour un site d’amateurs !

Comme le veut la tradition, il est essentiel de souhaiter la bonne année à ses proches et amis.
Alors, c’est avec un immense plaisir que nous vous souhaitons nos meilleurs vœux riches en émotions avec plein de bonnes surprises et beaucoup de petits et grands moments de bonheur  !

En 2015, nous continuerons à partager nos coups de cœur, nos balades ainsi que nos activités créatives (notamment à travers nos photos, vidéos et tableaux). Nous suivrons avec un grand intérêt la navigation de Christine et Jean-Michel à bord du voilier breton Kan er Mor qui ont choisi de passer le réveillon aux Canaries.

En outre,  l’interface graphique devra subir un grand lifting en 2015. Aujourd’hui, les actualisations pour corriger les failles de sécurité deviennent de plus en plus difficiles. En effet, les choix graphiques arrêtés à la mise en place du site (septembre 2012) sont devenus obsolètes. L’apparence du site sera totalement relookée. Naturellement, nous essayerons de soigner les graphismes et l’ergonomie en privilégiant une navigation simplifiée, rapide et intuitive.

Bien entendu,  nous formons le vœu de vous retrouver toujours aussi nombreux à participer sur tribulations.

Monique et Raymond

En conclusion, Raymond vous propose une vidéo qui met en récit l’ensemble des toiles exposées en 2014 sur tribulations dans la rubrique « avec vos pinceaux »